Missing_Section.Content

Projets
Severin*s Alpine Retreat Lech

Severin*s Alpine Retreat

Lech am Arlberg, Autriche

Sans lumière, rien n’est visible

 

La lumière crée l’atmosphère et aide chacun de nous à se sentir chez soi. La plupart des éclairages passent inaperçus ; toutefois, créer une ambiance naturelle propice exige une planification précise. Outre leur simple fonction d’illumination, les éclairages ont une influence déterminante sur les émotions. Maintes et maintes fois, les professionnels de PROLICHT révèlent, à travers leurs projets, de quelle manière des concepts d’éclairage intelligents peuvent devenir un facteur de bien-être décisif – comme l’illustre l’hôtel Severin*s de Lech, qui a ouvert ses portes en début d’année.

Niché dans un emplacement paisible au cœur des montagnes, l’hôtel Severin*s de Lech propose une véritable retraite, offrant neuf suites individuelles exclusives de 47 à 67 mètres carrés, ainsi qu’une résidence de 423 mètres carrés. « Nous voulons proposer à nos clients un refuge privé où passer leurs vacances d’hiver, » explique l’hôte Christoph Dittmer. L’objectif est qu’à l’hôtel Severin*s, les clients ne se sentent pas comme dans un hôtel, mais comme dans une résidence privée. Respectueux de la philosophie de l’immobilier sur l’île de Sylt, l’architecture caractéristique de la région et les matériaux locaux confèrent à l’établissement Severin*s de Lech un caractère véritablement authentique. Le bâtiment ancien en bois, la façade en pierre et le toit en cuivre s’inspirent du style traditionnel et créatif de l’architecture du Vorarlberg, et s’intègrent de manière harmonieuse dans l’environnement de Lech. Cette inspiration régionale est également perceptible dans la cuisine de l’établissement. « Le régionalisme ne doit pas être considéré comme un pas en arrière. Au lieu de cela, il nous incite à interpréter avec modernité des ingrédients et des plats régionaux et à créer de nouveaux accents captivants. Nos clients apprécient ce lien avec l’endroit et la région, » explique Dittmer, décrivant la philosophie culinaire qui a imprégné l’ensemble de l’établissement.

Même l’intérieur de l’établissement, conçu par Reinhard Strasser pour Wetscher, s’inspire fortement de la nature, tant sur le plan visuel que le plan tactile. Le bois ancien utilisé dans le bâtiment est agrémenté par les meubles fabriqués par la société italienne Minotti, spécialiste du mobilier de luxe. Le tout crée une atmosphère de chic alpin moderne, délibérément cosy, à des années-lumière de toute ambiance kitsch. Les matériaux tels que le daim, le velours ou le loden sont parfaitement à leur place ici. Comme l’explique Dittmer, « Ce sont des matériaux que les gens aiment caresser. Ils donnent vie à cette pièce. »

 

L’éclairage, un facteur de bien-être

La sensation de bien-être fait appel à tous les sens et peut être sublimée par l’éclairage. « Durant le processus de conception, vous devez faire appel à l’inconscient des clients, tout en ayant une compréhension très précise des différents besoins et exigences de ces personnes. Finalement, un hôtel est un lieu où la vie suit son cours, » poursuit Dittmer. La salle de bains, par exemple, nécessite un éclairage plus lumineux au-dessus de la coiffeuse, pour permettre aux clients de se maquiller ou se raser ; toutefois, mais cet éclairage peut paraître trop cru lorsqu’ils souhaitent se délasser en prenant un bain. L’éclairage de jour dans le restaurant diffère de la solution optimisée pour la nuit ; de plus, un troisième niveau d’éclairage facilite le ménage et l’entretien. Pour répondre à tous ces besoins, vous devez disposer de différentes ambiances d’éclairage. L’atmosphère agréable de l’établissement Severin*s est étroitement liée à son concept d’éclairage intelligent. « Il permet à nos clients d’apprécier pleinement la quiétude et la détente qu’offre ce lieu, » explique Dittmer. La polyvalence et la variabilité des luminaires « Dice Wall » et des spots « Invader » de PROLICHT en font le choix idéal pour créer de véritables espaces dédiés au bien-être. Le projecteur à faisceau mural « Magic Wallwash », avec ses spots intégrés, transforme même le parking souterrain en un espace élégant. // www.severins-lech.at

 

Le designer d’intérieur Reinhard Strasser de Fügen nous accorde une brève entrevue.

 

eco.nova : Quels sont les fondamentaux du design de l’hôtel Severin*s de Lech ?

Reinhard Strasser : Le client ne souhaitait pas créer un hôtel classique. Les spécifications du design d’intérieur indiquaient que les clients doivent se sentir comme chez eux ; l’hôtel doit incarner leur maison à la montagne. Par conséquent, nous avons opté pour une architecture d’hôtel moins traditionnelle, en privilégiant l’ambiance d’un chalet de luxe privé. Le design a été une démarche très exigeante, et nous avons donc choisi les équipements avec soin : du mobilier de Minotti, des œuvres de menuiserie réalisées en exclusivité par Wetscher Werkstätten et des pierres fournies par Winkler-Stone.

 

Vous avez utilisé de nombreux matériaux naturels, qui constituent souvent un choix très prisé dans l’industrie hôtelière. Pensez-vous que cette tendance va se pérenniser, à l’avenir ?

Oui, c’est une tendance qui continuera certainement à s’imposer. L’apparence des matériaux naturels est essentielle. Cependant, ces matériaux exigent que le client soit capable de s’habituer à leur patine et à la façon dont ils évoluent au fil du temps.

 

Quel rôle joue la lumière dans l’architecture en général, et plus particulièrement dans l’hôtel Severin*s ?

Sans lumière, rien n’est visible. Le design d’intérieur et la lumière vont de pair. Par conséquent, la lumière a une influence déterminante sur l’ambiance d’une pièce. Chez Severin*s en particulier, les chambres comportent de petites fenêtres ; certaines sont complètement enterrées. L’éclairage devient donc un défi à part entière. Les nouvelles technologies LED provoquent actuellement un véritable bouleversement. Severin*s a été mon premier pas dans un monde entièrement nouveau. J’ai considéré qu’il était particulièrement important d’illuminer ces merveilleux matériaux d’exception et les couleurs. Des îlots de lumière aident à diviser les chambres et produisent une ambiance mystique. L’éclairage indirect aux couleurs changeantes contribue à cet effet.

 

Y a-t-il une pièce que vous préférez, à titre personnel, dans l’hôtel Severin*s ?

Pas vraiment. Cependant, si je devais choisir une chambre ou un endroit, ce serait la cave à vin, ainsi que le parking souterrain ultramoderne et l’escalier. Du point de vue du design d’intérieur, c’est ici que les plus grands défis ont été rencontrés et relevés ; nous avons dû jongler avec les réglementations relatives à la construction, le génie du bâtiment et l’apparence.

 

Architecte: OFA Architekten | Design d'intérieur: Reinhard Strasser GmbH | Planification de l’éclairage: PROLICHT GmbH | Photo: Christoph Hasibeder